BFMTV

Trois Français tués dans l'attentat de Londres

-

- - Emmanuel Macron mercredi 7 juin - Image BFMTV

Un corps a été repêché mardi dans la Tamise par la police britannique qui était à la recherche d'un disparu français, Xavier Thomas, 45 ans.

Emmanuel Macron a annoncé mercredi la mort d'un troisième français, lors des attentats qui ont touché Londres samedi.

"Nous avons eu confirmation ce matin d’un nouveau bilan. Il y a en effet trois décès et huit blessés du côté français. C’est un lourd tribut que nous payons dans ces attentats", a précisé Emmanuel Macron, depuis l'Elysée.

Mercredi dans la matinée, la police londonienne avait annoncé avoir découvert un corps dans la Tamise, alors qu'elle était à la recherche de Xavier Thomas 45 ans, un français disparu depuis le soir des attentats.

"Solidarité de la France"

Le président français n'a toutefois pas confirmé formellement qu'il s'agissait du troisième Français décédé. Emmanuel Macron a par ailleurs réaffirmé "toute la solidarité de la France à l'égard, non seulement de la ville de Londres mais du Royaume-Uni, du gouvernement et des autorités (britanniques)".

Il a de nouveau souligné aussi la "solidarité" de la France envers le "peuple britannique" et sa "volonté de gagner ensemble cette guerre qui prendra du temps face au terrorisme".

Les deux premiers Français identifiés sont Alexandre Pigeard, 27 ans, serveur dans l'un des établissements pris pour cible par les assaillants, et Sébastien Bélanger, 36 ans, chef cuisinier installé à Londres.

G.D. avec AFP