BFMTV

Attentats de Paris: garde à vue prolongée pour 3 hommes, levée pour la gendarme

BFMTV

Les gardes à vue de trois membres de l'entourage d'Amedy Coulibaly, l'un des auteurs des attentats de Paris début janvier, ont été prolongées mercredi, alors que celle d'une gendarme interrogée depuis lundi a été levée, a-t-on appris de source judiciaire.

Parmi les trois hommes figure le compagnon de cette femme, un proche d'Amedy Coulibaly, actuellement écroué dans un dossier de droit commun.

La jeune militaire, convertie à l'islam, avait été suspendue de ses fonctions début février. Elle était en poste au fort de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le Canard enchaîné avait révélé que son compagnon avait pu entrer dans la caserne grâce à elle.

Selon une source au sein de la gendarmerie, la suspension était liée "à ses visites en prison" à son compagnon et des lettres qu'elle avait portées à son ami.

Elle "n'a rien à voir avec tout ça. Il y a un gros malentendu. Elle compte s'expliquer devant les policiers", avait affirmé lundi à l'AFP son avocate, Daphné Pugliesi.

Les gardes à vue des trois hommes interrogés depuis lundi peuvent durer en théorie jusqu'à 96 heures.

D. N. avec AFP