BFMTV

Attaque au couteau à Paris: les quatre blessés sont "hors de danger"

Une personne a été tuée et quatre blessées dans l'attaque au couteau.

Une personne a été tuée et quatre blessées dans l'attaque au couteau. - Thomas Samson - AFP

Les quatre personnes blessées samedi soir par un assaillant armé d'un couteau sont toutes hors de danger, a indiqué dans la nuit Gérard Collomb.

Les quatre personnes blessées samedi soir lors de l'attaque au couteau perpétrée en plein coeur du IIe arrondissement de Paris sont désormais hors de danger a fait savoir dans la nuit le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, qui s'était rendu au chevet de l'un des blessés, à l'hôpital Georges-Pompidou, dans le XVe arrondissement de la capitale. Un homme de 29 ans, dont ni l'identité ni la nationalité n'ont pour l'heure été communiqués, a été tué dans l'attaque. 

Un des blessés "opéré" et "sauvé"

Parmi ces quatre blessés, deux l'ont été grièvement: un homme de 34 ans, qui a été transporté en "urgence absolue" à l'hôpital Georges-Pompidou, et une femme de 54 ans. Une femme de 26 ans et un homme de 31 ans ont été blessés légèrement.

L'homme de 34 ans grièvement blessé "a été opéré" et "est sauvé", selon Gérard Collomb. "Je viens de voir à l'instant dans cet hôpital la personne qui était la plus grièvement blessée. Elle va mieux, elle a été opérée, et donc aujourd'hui elle est sauvée", a déclaré le ministre de l'Intérieur dans la nuit, depuis l'hôpital Georges-Pompidou. Les trois autres blessés sont eux aussi "hors de danger". 

Samedi soir, peu avant 21 heures, un homme a attaqué au couteau plusieurs personnes entre l'Opéra et la Bourse, dans le IIe arrondissement de Paris, un quartier très animé le samedi soir. Selon deux témoins, l'assaillant, un Russe âgé de 21 ans, a crié "Allah Akbar" en s'en prenant à des passants.

Lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux, au bout de quelques minutes, les policiers ont eux-mêmes été menacés par l'agresseur. L'un des agents a alors fait usage de son pistolet à impulsions électriques avant que l'un de ses collègues ne tire à deux reprises et blesse mortellement l'assaillant, rue Monsigny.

A.S.