BFMTV

Tarn-et-Garonne: un miraculé survit deux fois à une collision avec un train

Un passage à niveau - Image d'illustration

Un passage à niveau - Image d'illustration - Eric Cabanis - AFP

Lors du premier accident, il y a 13 ans, ses deux frères de 6 et 8 ans avaient trouvé la mort.

Ludovic, un jeune homme de 18 ans originaire du Tarn-et-Garonne a frôlé de peu, et de manière similaire, la mort en l'espace de 13 ans. Comme le relate Radio Totem, le jeune homme a, le 25 novembre dernier, été victime d'un accident de la circulation au niveau d'un passage à niveau de la commune de Castalsarrasin.

Comme l'indique le média régional, le conducteur aurait eu un problème de freins au moment d'aborder la voie de chemin de fer et aurait perdu le contrôle de son véhicule. Miraculeusement, il a réussi à s'échapper de l'habitacle avant que le train Intercités, qui reliait Bordeaux à Marseille à grande vitesse, n'emboutisse et ne détruise la voiture. Il est sorti indemne de l'accident. 

Et ce n'est pas la première fois que Ludovic est victime d'un tel accident. Au début des années 2000, alors qu'il n'avait que trois ans, lui, ses parents et ses deux frères ont également été percutés par un train sur un autre passage à niveau près de Toulouse. Dramatiquement, ses deux frères âgés de 6 et 8 ans avaient trouvé la mort. 

Hugo Septier