BFMTV

Tarn-et-Garonne: les cambriolages lors des obsèques se multiplient

-

- - Pixabay

Dans le département, une bande de malfaiteurs non-identifiés profite de l'absence des propriétaires pour pénétrer par effraction dans leurs maisons et dérober leurs effets personnels de valeur.

Le mode opératoire, très bien rôdé, laisse penser qu'il s'agit de voleurs expérimentés. Depuis plusieurs mois, le nombre de cambriolages au domicile de personnes absentes pour cause d'obsèques s'est multiplié de manière inquiétante dans le Tarn-et-Garonne. Les enquêteurs n'ont, pour l'heure, dégagé aucun piste pour retrouver la trace des malfaiteurs, rapporte Midi-Libre.

Le stratagème est implacable. Les cambrioleurs scrutent la presse et épluchent les rubriques nécrologiques des quotidiens pour dénicher des adresses de familles en deuil. Ils profitent des détails sur les emplacements et les horaires des cérémonies pour s'assurer que les occupants leur laisseront, bien malgré eux, le champ libre. Ils ont alors tout le loisir de pénétrer par effraction au domicile, au moyen d'une pierre jetée contre la fenêtre, et dérober bijoux, argent en liquide ou tout autre bien de valeur.

Une vingtaine de victimes ont été recensées à ce jour dans le sud-ouest du Tarn-et-Garonne mais aussi dans les départements limitrophes de la Haute-Garonne et du Gers. Les enquêteurs chargés d'élucider le mystère sont à pied d'oeuvre pour fouiller dans les pages nécro des journaux et prévenir les victimes potentielles. Dans le même temps, des patrouilles de gendarmerie spécifiques ont été mises en place les jours d'obsèques pour rassurer les habitants et coincer les coupables.

M. J.