ramadan
 

Mis en examen pour des soupçons de viols sur deux femmes, Tariq Ramadan était en détention provisoire depuis dix mois.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire