Tariq Ramadan lors d'une conférence de presse sur l'électorat musulman à Nanterre, le 4 mars 2012
 

Plus de 74.000 euros ont été récoltés par la famille de Tariq Ramadan auprès de donateurs anonymes afin de financer les frais de justice du théologien suisse, mis en examen pour viol le 2 février dernier.

Votre opinion

Postez un commentaire