× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Deux à trois mois de prison ont été requis contre un homme et une femme ayant publié des tweets homophobes contre un élu de Paris.
 

Deux à trois mois de prison ont été requis contre un homme et une femme, mercredi. Ils avaient écrit de nombreux tweets homophobes à l'encontre de Ian Brossat, adjoint au logement d'Anne Hidalgo. 

Votre opinion

Postez un commentaire