En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un policier a été blessé par un bloc de bitume en Seine-Saint-Denis.
 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Marcvavas
    Marcvavas     

    Tant que la police ne sera pas exemplaire, tant qu'il y aura une justice à 12 vitesses.....ce sera comme ça la balle est dans le camps de la justice et de la police.....

  • Telok11
    Telok11     

    Définition des quartiers sensibles :
    Niveau 1 : QSN (QUARTIERS SENSIBLES DE NON-DROIT): Quartiers où règnent les bandes et la délinquance avec des faits de violences urbaines, fusillades ou règlements de comptes et trafic en tout genre. Ce sont les quartiers les plus chauds de France considérées comme des zones de non droit.
    Niveau 2: QSTD: (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES): des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces quartiers ont été auparavant des zones de non droit.
    Niveau 3 : QSD (QUARTIERS SENSIBLES DIFFICILES): des faits de délinquance assez réguliers, trafic de drogue et toutes sortent de trafics, des nuits de violences urbaines qui peuvent arriver a la suite d’une petite tension.
    Niveau 4 : QSP (QUARTIERS SENSIBLES PROBLEMATIQUEs):  petite délinquance qui peut être régulières et qui peut exploser a certains moments mais généralement ces quartiers sont calment et font parler d’eux de temps à autres et posent quelques soucis a la ville mais ne sont pas considérés comme chauds.

  • Telok11
    Telok11     

    Définition des quartiers sensibles :
    Niveau 1 : QSN (QUARTIERS SENSIBLES DE NON-DROIT): Quartiers où règnent les bandes et la délinquance avec des faits de violences urbaines, fusillades ou règlements de comptes et trafic en tout genre. Ce sont les quartiers les plus chauds de France considérées comme des zones de non droit.
    Niveau 2: QSTD: (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES): des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces quartiers ont été auparavant des zones de non droit.
    Niveau 3 : QSD (QUARTIERS SENSIBLES DIFFICILES): des faits de délinquance assez réguliers, trafic de drogue et toutes sortent de trafics, des nuits de violences urbaines qui peuvent arriver a la suite d’une petite tension.
    Niveau 4 : QSP (QUARTIERS SENSIBLES PROBLEMATIQUEs):  petite délinquance qui peut être régulières et qui peut exploser a certains moments mais généralement ces quartiers sont calment et font parler d’eux de temps à autres et posent quelques soucis a la ville mais ne sont pas considérés comme chauds.

  • Telok11
    Telok11     

    Les bobos gauchistes s'offusquent quand il s'agit d'un de leurs "protégés". La Police n'en fait pas partie.

  • Sebastien Montier
    Sebastien Montier     

    Mr Hollande posera-t-il auprès du policier blessé à l’hôpital ?

  • martialo
    martialo     

    Quand c'est un policer blessé ou brûlé par la racaille, personne ne manifeste ou ils sont les Thuram et les vedettes du spectacle!!!!
    Trouvent ils cela normal. Pauvre France, cela me dégoute

  • danbas84
    danbas84     

    Il y a beaucoup d'e,droit en France ou plus aucun contrôle ne peut se faire sans dégénérer ..... je ne reconnait plus mon pays qui est maintenant entre d"autres mains malsaines !

    Telok11
    Telok11      (réponse à danbas84)

    Définition des quartiers sensibles :
    Niveau 1 : QSN (QUARTIERS SENSIBLES DE NON-DROIT): Quartiers où règnent les bandes et la délinquance avec des faits de violences urbaines, fusillades ou règlements de comptes et trafic en tout genre. Ce sont les quartiers les plus chauds de France considérées comme des zones de non droit.
    Niveau 2: QSTD: (QUARTIERS SENSIBLES TRÈS DIFFICILES): des faits de délinquance réguliers et de toute sortes. La plupart de ces quartiers ont été auparavant des zones de non droit.


    Niveau 3 : QSD (QUARTIERS SENSIBLES DIFFICILES): des faits de délinquance assez réguliers, trafic de drogue et toutes sortent de trafics, des nuits de violences urbaines qui peuvent arriver a la suite d’une petite tension.
    Niveau 4 : QSP (QUARTIERS SENSIBLES PROBLEMATIQUES): petite délinquance qui peut être régulières et qui peut exploser a certains moments mais généralement ces quartiers sont calment et font parler d’eux de temps à autres et posent quelques soucis a la ville mais ne sont pas considérés comme chauds.
    Il y en a entre 600 et 700 en France.

    Sang9
    Sang9      (réponse à danbas84)

    Pareil ! Et ce n'est pas Macron qui pourra nous sauver de cette situation, bien au contraire...

Votre réponse
Postez un commentaire