Dix personnes ont été placées en garde à vue dans les locaux de la police de Bobigny (photo d'illustration).
 

La victime se rendait dans un commerce de proximité pour acheter des boissons lorsqu'elle a été attaquée.

Votre opinion

Postez un commentaire