BFMTV

Seine-Maritime: des gilets jaunes, dont une femme enceinte, agressés à un rond-point

Le rond-point des Vaches à Saint-Étienne-du-Rouvray, théâtre de l'agression

Le rond-point des Vaches à Saint-Étienne-du-Rouvray, théâtre de l'agression - Google StreetView

Trois personnes ont été hospitalisées après avoir reçu des coups violents portés à l'aide d'objets contondants.

Il était aux alentours de 3h30 du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, lorsque deux véhicules, une Renault Clio et une Citroën C2, s'arrêtent au niveau du rond-point des Vaches, à Saint-Étienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime. Là, plusieurs personnes qui participent au mouvement des gilets jaunes sont prises à partie par les occupants, quatre hommes, qui se montrent rapidement extrêmement véhéments.

Particulièrement visée, une jeune femme de 21 ans, enceinte, a été frappée à plusieurs reprises, selon une source policière citée par Paris-Normandie. D'autres manifestants, dont son compagnon, ont tenté de s'interposer mais ont eux aussi été touchés, notamment par des coups de lampe-torche et autres objets contondants.

Au total, trois personnes ont été hospitalisées. Les quatre assaillants ont pris la fuite et sont activement recherchés par les autorités. Les raisons de l'agression ne sont, à ce jour, pas encore connues.

Hugo Septier