GJ
 

Les agresseurs ont pénétré ce dimanche matin dans l'abris, munis de produits inflammables qu'ils ont déversés sur la cabane et deux de ses occupants. Selon l'une des victimes, il s'agirait de quatre individus précédemment exclus du campement. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire