Des réfugiés rwandais fuient Kigali, la capitale, le 11 mai 1994.
 

Le groupe bancaire est visé par une plainte de trois associations qui l'accusent d'avoir contribué en juin 1994 au financement d'un achat d'armes à destination du Rwanda, alors en plein génocide. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jadil
    jadil     

    Il serait utile d’interviewer l’expert auprès du tribunal international pour le Rwanda, l'Africaniste Bernard Lugan.

  • jadil
    jadil     

    Il serait utile d’interviewer l’expert auprès du tribunal international pour le Rwanda, l'Africaniste Bernard Lugan.

Votre réponse
Postez un commentaire