BFMTV

Roms agressés à la soude: l'homme convoqué au tribunal

BFMTV

L'homme soupçonné d'avoir aspergé le matelas d'un couple de Roms avec un produit toxique mi-janvier dans le centre de Paris sera convoqué au tribunal et comparaîtra en avril pour violence volontaire, a indiqué mercredi une source judiciaire.

Convoqué lundi matin par la police, l'homme âgé de 40 ans a reconnu en garde à vue avoir "aspergé le matelas de ce couple avec un mélange de savon noir et d'eau de Javel", justifiant son geste par le "désordre engendré par leur présence", a expliqué une source policière mardi.

Selon une source proche du dossier, il a assuré qu'il n'avait pas l'intention de "blesser qui que ce soit". D'après la même source, l'enquête démontre que le suspect appelait très régulièrement les services de police pour se plaindre de nuisances causées par des marginaux dans le quartier.

Le parquet de Paris, où il a été déféré, a décidé de le convoquer pour un procès le 7 avril devant la 29e chambre correctionnelle. Il comparaîtra pour violence volontaire avec préméditation sans incapacité totale de travail (ITT).

Fin janvier, un couple de Roms avait déposé plainte au commissariat du IIIe arrondissement de Paris, affirmant avoir été agressé le 16 janvier place de la République en début de soirée.

M.G. avec AFP