BFMTV

Roms à Marseille : "On a réglé le problème avec nos moyens"

-

- - -

Des riverains d'une cité de Marseille ont contraint des familles Roms, installées à proximité de leus domiciles, à partir. Une habitante témoinge au micro de BFMTV.

Plusieurs habitants et riverains d'une cité de Marseille ont contraint à la fuite, jeudi soir, des familles Roms installées à proximité. Leur campement a été incendié, mais aucune violence physique n’a été constatée.

"Un cri de désespoir"

"C'était un cri de désespoir" explique une riveraine.

"Nous sommes allés voir notre "cher et tendre" maire de secteur qui nous a dit qu'elle ne pouvait rien faire pour nous, comme d'habitude", déplore-t-elle. "Donc on s’est révolté. On a demandé aux roms de partir. On a réglé le problème avec nos petits moyens et il n’y a eu aucun incident". "Les forces de l’ordre ont été très compréhensive avec nous", assure cette habitante excédée.

Les policiers sont arrivés sur place vers 19 heures jeudi soir, afin de séparer une trentaine d'habitants mécontents et les familles roms, qui ont reflué avec caravanes et véhicules, laissant quelques affaires qui ont été incendiées dans la soirée.

BFMTV