Rennes: un drone a servi à surveiller les étrangers au centre de rétention
 

"Il y avait un parloir sauvage, les agents ont recouru à ce moyen pour surveiller la manifestation", explique-t-on du côté de la préfecture. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire