Des policiers sont rassemblés, le 28 février 2012, à l'appel de plusieurs syndicats de gardiens de la paix, devant l'hôtel de police de Grasse en solidarité avec deux agents de la brigade anticriminalité (BAC) condamnés à des peines de prison avec sursis dans l'affaire Hakim Ajimi.
 

A l'exemple de leurs collègues de Champigny-sur-Marne où deux policiers ont été agressés le soir du nouvel an, les agents se sont rassemblés dans de nombreuses villes pour exprimer leur soutien et appeler à une réponse ferme. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Géraldine70
    Géraldine70     

    Respectons les policiers ! !! Leur métier est de plus en plus dur, de plus en plus dangereux. Ils sont là pour nous protéger et non pour se faire tabasser voir tuer. Punissons toute cette racaille. Arrêtons de les mettre au chaud dans des prisons au frais des citoyens. PUNISSONS fermement. Travaux forcés etc etc

  • caramel23
    caramel23     

    attention , les magistrats risquent de faire des contre rassemblements !!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire