× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Radicalisation: "une trentaine" de cas suivis au sein de la police et de la gendarmerie, selon le député Éric Diard

Un policier en service (photo d'illustration)
 

À l'échelle de la Préfecture, une "quinzaine" de fonctionnaires sont suivis pour des faits de radicalisation, affirme encore le député LR Éric Diard, co-auteur d'un rapport sur la radicalisation dans les services publics.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire