× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La préfecture de police de Paris. - AFP
 

La préfecture de police est la première administration à demander la radiation de policiers pour cause de radicalisation. Trois dossiers ont été déposés, l'un d'entre eux est déjà entre les mains de la commission paritaire créée en 2017 pour écarter les personnes qui présentent une menace pour la sécurité publique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire