Guy S.
 

Un policier à la retraite âgé de 65 ans est soupçonné d'avoir été à la tête d'AFO, un groupuscule d'ultradroite qui préparait un attentat contre des musulmans. Ses voisins le décrivent comme un homme discret.

Votre opinion

Postez un commentaire