× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des CRS lors d'une manifestation à Paris le 23 février 2017 (photo d'illustration)
 

Les CRS, qui ont déposé en nombre jeudi un arrêt maladie pour dénoncer la baisse de leur indemnité journalière d'absence temporaire, menacent d'engager "un rapport de force" s'ils ne sont pas entendus par le ministère de l'Intérieur. De quoi s'agit-il exactement?

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • onledit
    onledit     

    Gardien de la paix 1er échelon 1900 € net
    Brigadier milieu de carrière 2620 € net
    major fin de carrière 3000 € net
    Alors faut vérifier les chiffres....

Votre réponse
Postez un commentaire