BFMTV

Puisseguin: qui était Cyril Aleixandre, le chauffeur du camion?

Vendredi matin, Cyril Aleixandre venait de livrer du bois et était sur le chemin retour quand sa route a croisé celle du car sur la départementale 17. Son fils de trois ans était aussi dans le véhicule. Tous deux ont perdu la vie.

Cyril Aleixandre était le chauffeur du camion impliqué dans la collision de Puisseguin qui a fait 43 mortsdont lui-même et son fils de trois ans, présent dans l'habitacle. Agé d'une trentaine d'années, qualifié de chauffeur "expérimenté" par des collègues interrogés par BFMTV, il était le fils du responsable d'une société de transports basée à Saint-Germain-Clairefeuille dans l'Orne. Ce tragique vendredi matin, Cyril Aleixandre venait de livrer du bois et était sur le chemin retour quand sa route a croisé celle du car sur la départementale 17.

Les enquêteurs disposent du "chrono-tachygraphe" du camion. Cette sorte de "boîte noire" enregistrant les paramètres du véhicule, tels que la vitesse et le temps de parcours, est toutefois dans un "état très dégradé", ont indiqué les gendarmes. "Il est trop tôt pour dire s'il sera exploitable".

Le temps long d'une enquête minutieuse

L'heure était au recueillement, à la solidarité avec les familles samedi dans les villages endeuillés de Gironde alors que les enquêteurs s’attellent de leur côté à l'identification des victimes et à tenter de percer les causes de l'accident.

Dès l'aube, les enquêteurs de l'unité spécialisée de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en collaboration avec l'Institut médico-légal de Bordeaux, se sont attelés à la délicate identification des corps calcinés des victimes.

Des "experts automobiles" et des spécialistes en pyrotechnie sont également mobilisés pour déterminer les causes de l'accident, qui a aussi surpris par la rapidité de l'embrasement des véhicules.

S.A. avec Saber Desfarges