justice assises tribunal proces
 

Trois personnes radicalisées soupçonnées d'avoir planifié un attentat contre un sémaphore militaire en France, ont été renvoyées devant une cour d'assises.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire