Palais de justice de Paris.
 

Le tribunal correctionnel de Paris rendra son jugement dans l'affaire du groupe Tarnac le 12 avril. Huit de ses membres sont accusés d'avoir dégradé une ligne SNCF en 2008. Ils risquent jusqu'à six mois de prison ferme.

Votre opinion

Postez un commentaire