× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
mediator
 

Le procès du Mediator, cet adjuvant au régime adapté chez les diabétiques dont l'utilisation a été détournée comme coupe-faim, s'ouvre dans deux mois. Un procès pour tromperie qui s'annonce déjà hors norme ne serait-ce que par le nombre de victimes, qui pourrait s'élever à plus de 4000. Des victimes qui doivent se faire connaître auprès de la justice. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire