Salah Abdeslam
 

Le premier jour  du procès de Salah Abdeslam se conclut sans que le seul survivant des commandos du 13-Novembre ne livre ses secrets. Brièvement interrogé, le terroriste présumé s'est livré à un discours de propagande. 20 ans ont été requis contre lui et contre l'autre prévenu Sofiane Ayari.

Votre opinion

Postez un commentaire