Mis à jour le
Dider Seban, avocat de 36 parties civiles dans le procès de Jawad Bendaoud, Mohamed Soumah et Youssef Aït Boulahcen, le 24 janvier 2018 à Paris.
 

Pour Didier Seban, avocat de 36 parties civiles des attentats du 13 novembre, "les terroristes auraient été immédiatement arrêtés" sans l'aide de protagonistes comme Jawad Bendaoud, dont le procès s'ouvre ce mercredi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire