La procureure adjointe Charlotte Trabut n'a requis aucune condamnation contre le cardinal Barbarin ce mercredi
 

Le cardinal Philippe Barbarin et quatre autres personnes sont jugés pour "non-dénonciation d'agressions sexuelles" dans une affaire de pédophilie remontant à la fin des années 1990.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire