Devant la prison de Fresnes, le 16 janvier 2018.
 

Les syndicats de surveillants pénitentiaires étaient reçus ce mardi après-midi au ministère de la Justice. 

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Largofons
    Largofons     

    Quid de macron, philippe ?? bergheim, vauban, id24 , jvem ????

  • 68art
    68art     

    Tenez bon ,ne lachez rien .Macron et Philippe ils sont ou ? silence radio !.Déja en train de farter les skis pour Davos

    eric1970
    eric1970      (réponse à 68art)

    Doudou 1er était sur le banc de l'Assemblée cet après-midi, pendant que Manu terminait de ranger la vaisselle suite à la réception donnée hier à Versailles.

  • spirou
    spirou     

    La ministre de la justice pédale dans la semoule et Macron et Philippe ne veulent pas se mouiller . Je plains sincèrement les surveillants de prison qui font un boulot déprimant et mal payé sans le respect de leurs dirigeants

    eric1970
    eric1970      (réponse à spirou)

    En parlant de semoule, le couscous devrait faire son entrée au patrimoine de l'UNESCO.

  • spirou
    spirou     

    Quand on rendre dans le dur ,Macron et sa clique sont dépassés par les événements . Jupiter est plus a l'aise a Versailles et a Davos que face a des surveillants de prison en colère

  • fumcapt
    fumcapt     

    Belle gestion de crise !!! L'inefficacité en marche !!!

  • jac_du_65
    jac_du_65     

    Enfin, des gens sensés qui tiennent tête à cet état déplorable. Les gardiens de prisons ne doivent pas céder . Macron appauvrit le débat social, appauvrit les pauvres, appauvrit les français moyens, appauvrit les retraités et enrichit les riches.

  • mandrake
    mandrake     

    Visiblement Jupiter avait mal préparé ses dossiers..

Votre réponse
Postez un commentaire