En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Prison de Borgo
 

Le protocole d'accord prévoit notamment la création de 1100 emplois supplémentaires dans l'administration pénitentiaire. Les syndicats appellent à transformer les piquets de grève en assemblées générales. Le protocole doit encore être validé par la base.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • uniqueA
    uniqueA     

    La solution: Surveiller les radicalisés par des personnels qui leur ressemble

    uniqueA
    uniqueA      (réponse à uniqueA)

    qui leur ressemblent MDR.... aussi former au tir tous nos nouveaux invités.

    uniqueA
    uniqueA      (réponse à uniqueA)

    ressemblent MDR...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Ça bugue méchamment aujourd'hui (pour ne pas changer).

  • lazareto
    lazareto     

    avec les syndicats (surtout la CGT) dès qu i y a un problème c est la faute au manque d effectifs ,souvent dans la fonction publique plus il y a de personnels = moins de travail fourni ( ont ils déjà entendu parler d efficience ces gens là?) finalement ce sont les mêmes mensonges que chez les politiques

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à lazareto)

    Quand on a des dizaines de milliers d'individus dangereux à gérer oui le nombre de personnes travaillant à leur surveillance doit augmenter et est plus important que votre pathologique obsession de la réduction du nombre de fonctionnaires.
    C'est à cause de cette maladive obsession qu'on s'est retrouvé avec pénurie de forces de l'ordre dans une bonne partie de la France.
    On ne gère pas la sécurité publique comme on manage un McDonald's ou un supermarché.
    La population augmente, la menace criminelle aussi, c'est la moindre des choses d'augmenter les moyens mis en œuvre pour contenir et réprimer ce type d'individus. Les agents des centres pénitentiaires ne sont pas des X-Men.

    bergheim
    bergheim      (réponse à Boz Ramboz)

    c'est le résultat de la RGPP de 2007, non remplacement d'un fonctionnaire sur deux peu importe de quels fonctionnaires il s'agit. ne pas remplacer les fonctionnaires police, armée, éducation, santé, justice et une grosse bêtise. ne pas remplacer les fonctionnaires qui sont en double voir en triple ailleurs est logique.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à lazareto)

    Quand on a des dizaines de milliers d'individus dangereux à gérer oui le nombre de personnes travaillant à leur surveillance doit augmenter et est plus important que votre pathologique obsession de la réduction du nombre de fonctionnaires.
    C'est à cause de cette maladive obsession qu'on s'est retrouvé avec pénurie de forces de l'ordre dans une bonne partie de la France.
    On ne gère pas la sécurité publique comme on manage un McDonald's ou un supermarché.
    La population augmente, la menace criminelle aussi, c'est la moindre des choses d'augmenter les moyens mis en œuvre pour contenir et réprimer ce type d'individus. Les agents des centres pénitentiaires ne sont pas des X-Men.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à lazareto)

    Quand on a des dizaines de milliers d'individus dangereux à gérer oui le nombre de personnes travaillant à leur surveillance que votre pathologique obsession de la réduction du nombre de fonctionnaires.
    C'est à cause de cette maladive obsession qu'on s'est retrouvé avec pénurie de forces de l'ordre dans une bonne partie de la France.
    On ne gère pas la sécurité publique comme on manage un McDonald ou un supermarché.
    La population augmente, la menace criminelle aussi, c'est la moindre des choses d'augmenter les moyens mis en oeuvre pour contenir et réprimer ce type d'individus. Les agents des centres pénitentiaires ne sont pas des X-Men.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    Le nombre de personnes travaillant à leur surveillance - doit augmenter et est plus important - que votre pathologique obsession de la réduction du nombre de fonctionnaires.

    bergheim
    bergheim      (réponse à Boz Ramboz)

    c'est le résultat de la RGPP de 2007, non remplacement d'un fonctionnaire sur deux peu importe de quels fonctionnaires il s'agit. ne pas remplacer les fonctionnaires police, armée, éducation, santé, justice et une grosse bêtise. ne pas remplacer les fonctionnaires qui sont en double voir en triple ailleurs est logique.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Macron avait annoncé la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires sur 5 ans càd 1 poste sur 40! cette année 2017 il y en a eu 1200 , loin du compte, mais la création de 1100 postes annule bien évidemment les 1200 supprimés. Donc encore du bluff comme avec Hollande!

    bergheim
    bergheim      (réponse à beaudolo)

    Sarko a supprimé les postes de fonctionnaires là ou il ne fallait pas le faire, on voit le résultat, la cata !

Votre réponse
Postez un commentaire