Titre
 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • hijo de aragon
    hijo de aragon     

    Les syndicats sont rentrés en discussion , s'en est fini des espérances de changement espérées . Tous les gouvernements ont acheté les syndicats avec d'hypothétiques primes ou revalorisation , à la suite de quoi les mouvements se sont éteints . Pauvres surveillants , trahis par ceux censés les défendre .

Votre réponse
Postez un commentaire