Tarascon
 

L'homme avait frappé la surveillante d'un violent coup de poing au visage au retour de la promenade. Le procureur de la République avait requis une peine de six ans ferme.

Votre opinion

Postez un commentaire