La situation du Super U où a lieu la prise d'otages.
 

L'homme s'est revendiqué du groupe terroriste Daesh, selon le parquet de Carcassonne et alors que le parquet antiterroriste s'est saisi de l'affaire.

Votre opinion

Postez un commentaire