La situation du Super U où a lieu la prise d'otages.
 

L'homme s'est revendiqué du groupe terroriste Daesh, selon le parquet de Carcassonne et alors que le parquet antiterroriste s'est saisi de l'affaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire