Éric Dupond-Moretti
 

L'avocat pénaliste a critiqué l'attitude de son confrère Randall Schwerdorffer, conseil du meurtrier présumé de Jonathann Daval, qui avait livré des informations clefs à la presse pendant la garde à vue de ce dernier.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire