Pontoise: huit hommes libérés avant d'être jugés pour trafic de stupéfiants à cause du manque de magistrats

tribunal
 

Douze personnes, dont neuf détenues, devaient comparaître mardi devant le tribunal correctionnel de Pontoise pour un trafic international de stupéfiants. La juge, à cause d'un problème de santé, n'a pu être présente à l'audience et n'a pu être remplacée. Le procès a été renvoyé à une date ultérieure, dépassant le délai légal de jugement d'une affaire.

Votre opinion

Postez un commentaire