En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Policiers accusés de violences à Aulnay-sous-Bois
 

Quatre policiers ont été filmés lors d'une interpellation musclée. Le jeune homme, qui a écopé de 60 jours d'ITT, accuse les fonctionnaires de "viol en réunion". Dimanche soir trois des quatre policiers étaient mis en examen pour "violences volontaires" et un quatrième pour "viol".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Facebook-1143608322372548
    Facebook-1143608322372548     

    On s'en moque de ce que l'on sait. La médiacratie a déjà décidé de la culpabilité pleine et entière des policiers. Jusqu'au plus haut niveau de l'état, on a pas attendu les résultats de l'enquête pour les lyncher. Alors, ce qui s'est réellement passé? qu'importe. La pensée unique a encore frappé.

  • Facebook-296072637417560
    Facebook-296072637417560     

    Les traces de sang ne sont pas crédibles. Pas au même endroit d'altercation.
    C'est un écoulement de liquide devrait etre sur le mur.
    Coulée rectiligne, et non des éclaboussures
    Etc etc

  • Facebook-296072637417560
    Facebook-296072637417560     

    Les traces de sang qui sont montrées par l'homme ne sont pas à l'endroit de l'interpellation, semble-t-il à l'opposé, ou peut être même à un autre endroit
    . La manière dont coulent ces traces, est linéaire, dans une direction rectiligne. En aucun sont des éclaboussures.
    Les coulées ne sont que sur un petit rebord. Les tâches de sang devraient se trouver sur le mur. Ce que l'on voit c'est l'écoulement d'un liquide qui devrait être sur le mur

Votre réponse
Postez un commentaire