× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Policier accusé d'avoir jeté un pavé le 1er mai: 3 mois de prison requis, décision le 19 décembre

Mis à jour le
Photo d'illustration
 

Le premier policier jugé à Paris pour "violences volontaires", commises lors d'une manifestation des gilets jaunes le 1er mai, risque trois mois de prison. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire