BFMTV

Plus de 71.000 détenus dans les prisons françaises, un record

La France compte seulement 60.000 places de prison pour 71.000 détenus

La France compte seulement 60.000 places de prison pour 71.000 détenus - ROBYN BECK / AFP

Pour la première fois, le nombre de détenus en France dépasse la barre des 71.000 personnes.

La France vient d'établir un nouveau triste record. Au 1er décembre 2018, 71.061 personnes étaient incarcérés dans les prisons françaises pour seulement 60.139 places révèle ce mercredi l'Observatoire international des prisons.

"Un nouveau terrible record a été franchi le 1er décembre 2018: plus de 71.000 personnes sont détenues dans les prisons françaises, assure l'organisme sur son compte Twitter.

Le nombre de détenus ne cesse d'augmenter depuis 30 ans

Avec 60.139 places pour 71.061 détenus, la densité carcérale est de 118,2%, en légère augmentation par rapport à l'année 2017. Par ailleurs, 22.890 détenus sont dans des établissements où la surpopulation est de plus de 150%. Conséquence directe, 1506 détenus n'ont même pas de lit et dorment sur des matelas par terre. Parmi les 71.061 détenus de France, 20.883 étaient toujours en attente de leur procès.

"Le nombre de personnes détenues en France ne cesse d'augmenter depuis 30 ans, sans lien avec l'évolution de la délinquance mais à cause de l’inflation de mesures pénales favorisant l’incarcération", ajoute l'Observatoire international des prisons.

Plus de 100 détenus se sont donnés la mort en prison en 2018. Les personnes détenues se suicident six fois plus que la population générale, selon l'organisme.

Guillaume Dussourt