BFMTV

Plus de 400 arrestations après les violences à Paris samedi

Des manifestants construisent une barricade le 1er décembre 2018 à Paris.

Des manifestants construisent une barricade le 1er décembre 2018 à Paris. - Abdulmonam Eassa - AFP

Dégradations volontaires, entraves à la circulation, vol, recel... Plus de 400 personnes ont été interpellées ce samedi à la suite des violences constatées dans la capitale, dont 392 ont été placées en garde à vue.

Selon nos informations, 426 arrestations ont eu lieu après les violences dans la capitale samedi. 392 personnes ont été placées en garde à vue, dont 64 pour "dégradations volontaires", trois pour "entrave à la circulation", sept pour "outrage" et 151 autres pour des chefs divers (vol, recel, etc.). 

A la suite des dégradations de l'Arc de Triomphe, encore fermé au public ce lundi, 22 individus ont été placés en garde à vue. 

Les dégradations de matériel sont nombreuses également: 146 vitrines ont été brisées ou étoilées, 40 dégradations de mobiliers urbains ont été constatées, 37 deux roues et 59 voitures ont été incendiées et onze magasins ont été pillés, dont celui de Chanel.

Sarah-Lou Cohen