Tariq Ramadan
 

L'islamologue suisse a été mis en examen le 2 février dernier pour "viol" et "viol sur personne vulnérable" et a été placé en détention provisoire.

Votre opinion

Postez un commentaire