BFMTV

"Petits casseurs de M. Castaner": le ministre de l'Intérieur porte plainte contre Nicolas Dupont-Aignan

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur - BFMTV

Christophe Castaner a annoncé qu'il allait porter plainte contre le leader de Debout la France qui avait déclaré que "les petits casseurs de M. Castaner" était à l'origine du sac de l'Arc de Triomphe.

Une réponse juridique. Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce vendredi qu'il allait porter plainte contre Nicolas Dupont-Aignan après que ce dernier a mis en cause "les petits casseurs de monsieur Castaner" après le saccage de l'Arc de Triomphe samedi dernier. "Nous verrons si Monsieur ose opposer son statut de parlementaire", a poursuivi Christophe Castaner lors d'un point-presse pour exposer le dispositif de sécurité prévu pour ce week-end.

"Il ajouterait alors la honte à l’indignité", a-t-il alors lancé à l'attention du leader de Debout la France.

Interrogé mercredi sur les violences qui se sont produites à Paris le 1er décembre, Nicolas Dupont-Aignan avait accusé le gouvernement d'avoir participé aux dégradations et au pillage de l'Arc de Triomphe. "C’est le gouvernement qui bloque la France. C’est le gouvernement qui a laissé rentrer les casseurs, ce sont les gilets jaunes qui ont protégé la tombe du soldat inconnu. Cette photo-là, vous ne l’avez pas montrée", avait-il lancé au micro de Quotidien.

Puis interrogé sur les dégradations de l'Arc de Triomphe, le représentant politique affirme: "Non, ce ne sont pas eux, ce sont les petits casseurs de monsieur Castaner".
Justine Chevalier