limonest
 

La mère des deux petites filles retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie de Limonest, près de Lyon, dimanche, a été déférée ce mercredi soir. Une information judiciaire a été ouverte pour assassinats par le parquet. 

Votre opinion

Postez un commentaire