Justice
 

Le site est accusé d'avoir hébergé dans sa rubrique payante consacrée aux "service adultes", des annonces menant à des prostituées.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire