Meriam Rhaiem et sa fille Assia accueillies par Bernard Cazeneuve à l'aéroport de Villacoublay, le 3 septembre 2014
 

Hamza Mandhouj comparaît à partir de ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs à visée terroriste et soustraction d'enfant par ascendant. En 2013, il avait enlevé sa fillette de 18 mois et était parti faire le jihad avec elle en Syrie.

Votre opinion

Postez un commentaire