Les Champs-Elysées illuminés, en novembre 2016.
 

La mairie de Paris avait assigné "le roi des forains" en référé, pour qu'il retire les câbles électriques qu'il aurait installés, sans autorisation, sur les Champs-Elysées. Mais la justice l'a finalement mis hors de cause, ce mercredi. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • roperc'h
    roperc'h     

    je pense que ce monsieur , qui se tire de toutes les situations doit avoir un petit carnet noir qui doit faire trembler bien du monde

Votre réponse
Postez un commentaire