Justice
 

Le procès des huit membres du "groupe de Tarnac" s'ouvre ce mardi à Paris. Les prévenus sont arrivés au tribunal en portant les masques de Julien Coupat sur le visage.

Votre opinion

Postez un commentaire