police.jpg
 

Le GIGN était intervenu mercredi soir à Bailleval, dans l'Oise, pour négocier avec un policier armé retranché à son domicile. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire