Un bureau de vote à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), le 4 novembre 2018.
 

Alors que la Nouvelle-Calédonie vient de dire non à l'indépendance, quelques débordements ont été signalés, notamment aux alentours de Nouméa.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire