nantes
 

Le procureur général près la cour d'appel de Rennes a annoncé ce lundi soir via un communiqué la condamnation à des peines de "5 ou 6 mois" de prison avec sursis de trois personnes après des incidents lors d'une manifestation à Nantes en soutien aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes samedi dernier. 

Votre opinion

Postez un commentaire