Confinés dans la cathédrale, les touristes ont reçu l'ordre de lever les mains en l'air avant d'être fouillés.
 

Après l'attaque d'un policier sur le parvis de Notre-Dame de Paris mardi, 900 personnes sont restées confinées à l'intérieur de la cathédrale. Certains touristes ont partagé des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux: la foule retenue dans la nef du monument a gardé son calme.

Votre opinion

Postez un commentaire